Les fermiers de Twin Lakes, une organisation au point et sans faille!

English version here

Initiative : Balinsasayaw Twin Lakes Farmers Association

Petit titre pour les amateurs de contrepetries…

Notre binôme se sépare pendant deux semaines: Edern est parti vers Mindanao puis Bohol tandis que j’ai été rejointe par Matthieu pour aller sur Negros Oriental, puis Siquijor, et enfin Palawan. Aujourd’hui, nous avions rendez-vous avec Rico, le président de l’organisation des fermiers des Twin Lakes, deux lacs perchés à 900m d’altitude à 15 km au nord de Dumaguete. Après 45 minutes d’ascension à l’arrière du pick-up de Rico, avec une vue panoramique sur la mer, nous discutons avec Victoria, sa femme (Rico n’étant pas très à l’aise en anglais) qui nous explique l’impressionnante organisation de la communauté. Neuf villages (barangay) qui ont chacun leur « People’s organization » de fermiers, ont créé une fédération en 2000, PENAGMANNAKI, dont Rico a été élu Président.  Le groupement de fermier du village de Rico s’appelle Balinsasayaw Twin Lakes Farmers Association et compte 48 membres.

Les Twins Lakes

Chaque touriste doit s’acquitter d’un frais d’entrée de 100 pesos au bureau du Département des Ressources Naturelles (DENR), dont 25% vont au DENR national et 75% sont redistribués à la communauté, selon le Plan Annuel d’un comité composé du gouvernement local, du DENR et des ONG. Le parc des Twins Lakes est une aire protégée car c’est une zone qui contient l’une des plus grande biodiversité de l’île (dont l’aigle des Philippines, des singes et des arbres endémiques). A ce titre, le DENR emploie des habitants pour gérer la conservation du lieu (interdiction de couper des arbres, de chasser…). La communauté a bénéficié d’une formation il y a quelques années sur la méthode à adopter pour rendre compte de l’évolution de la biodiversité (comptage des espèces etc.). Par ailleurs, des plantations d’arbres ont été subventionnées. En 2007, le site des Twins Lakes a reçu un prix du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour ses bonnes pratiques en termes de préservation. En 2011, 13674 touristes ont visité le parc, ce qui est loin d’être négligeable. La communauté en bénéficie via les repas qui sont servis dans le restaurant qu’elle gère (dont le bâtiment avec vue imprenable sur le lac a été payé par le gouvernement local) et par les deux kayaks et bateaux à balanciers qu’elle loue. Nous avons demandé le salaire d’un employé qui gère les kayaks : 2000 pesos (soit 40 euros), pour un travail de 6 jours sur 7…C’est une misère, mais c’est déjà un revenu additionnel pour les familles, qui vivent uniquement de la ferme, et sont donc dépendantes des récoltes et intempéries.

La route qui mène au Twin Lakes

Nous avons trouvé très surprenant qu’il n’y ait aucune formation qui ait été donnée à la communauté pour devenir guide, car c’est généralement la première chose qui a pu être observée sur d’autres sites. Victoria regrette qu’aucun membre de Balisasayaw n’ait pu être formé, car ils ont déjà de bonnes connaissances sur leur environnement, il ne leur manque pas grand-chose (pour certains, un peu d’assurance et quelques cours d’anglais) pour devenir des guides compétents. La plupart des touristes voyagent aux Twin Lakes via des tours opérateurs qui emmènent leur propre guide et restauration, la communauté ne bénéficie donc que peu de ces touristes. Nous sommes allés poser la question de la formation des guides au DENR à Dumaguete, et il est probable que le Comité d’allocation des fonds récoltés avec les frais d’entrée au parc, décide l’année prochaine de financer une telle formation.

 C’est intéressant de voir plusieurs cas de figure du tourisme communautaire : après Pandan où le gouvernement local était très impliqué, la communauté aussi mais où le marketing manquait, puis Olango où tout l’inverse s’était produit, nous avons vu à présent un cas où la communauté est prête et étonnamment bien organisée, où les touristes sont là mais où l’action gouvernementale manque pour donner un coup de pouce à Balinsasayaw.

C’est l’heure de la pesée!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s